Le VPN interdit en Russie pour avoir soutenu Telegram

Le VPN est bloqué en Russie depuis le vendredi 20 avril en raison de sa participation au Mouvement de Résistance Numérique lancé par le PDG de Telegram.

Le site Le VPN est bloqué en Russie depuis le vendredi 20 avril 2018 en raison de sa participation au Mouvement de Résistance Numérique lancé par le PDG de Telegram, Pavel Dourov.

Le FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie) a envoyé à Amazon et Google une demande d’interdiction de l’application sur leurs serveurs, rejetée par les deux géants du secteur. Le 19 avril on pouvait même voir ici sur le compte Twitter d’Amnesty International leur incitation à soutenir Telegram.

Cela fait suite à une décision de Pavel Dourov en juillet 2017 de ne pas fournir l’accès aux données personnelles de ses usagers malgré l’injonction du gouvernement russe. C’est une vraie “guerre digitale” qui se met en place.

L’application Telegram n’est donc elle-même toujours pas bloquée, mais les sites de résistance, dont VPN, qui la soutiennent, le sont.

Le Mouvement de Résistance Numérique (Digital Resistance Movement) est une association d’entreprises technologiques, d’individus et d’organisations visant à favoriser la liberté sur internet et la libre communication dans le monde entier, en se concentrant actuellement sur la Russie. Le mouvement a été lancé lundi dernier seulement et tous ceux qui  y participent le font pour aider Telegram et les libertés digitales en Russie, prenant eux-mêmes des risques. Le VPN fait partie des premiers à rejoindre ce mouvement et soutient la liberté sur internet depuis sa création en 2010.

Le VPN utilise le slogan et le hashtag “Vive la Résistance” pour sa participation à ce mouvement, et a aussi ouvert une chaîne sur Telegram @levpnru pour aider tous leurs utilisateurs en Russie qui ont des problèmes de connexion à leur service.

Au final, il est fort probable que le mouvement résultant de cette interdiction devienne une force motrice de la lutte pour les libertés sur internet à travers le monde.

Le VPN était la première société à proposer des services de VPN en France en 2010, et avec un support client en français. Ce sont les leaders du marché français, avec une offre à partir de 4,95€/mois, et ils proposent leurs services dans plus de 160 pays. Avec des serveurs dans 114 pays et des solutions ergonomiques à la pointe de la technologie et de l’innovation, Le VPN espère conquérir le grand public avec son outil sécurisé et sécurisant.

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Internet

Tags #Russie Digital Resistance flux internet messagerie Résistance Numérique Telegram Vive la Résistance vpn


2 Votes