urban’r – l’app pour faire du sport en jouant (running, vélo, marche)

Concept inédit, l’app urban’r scénarise la pratique sportive pour bouger plus régulièrement. Les objectifs s’adaptent au niveau de chacun.

La « gamification » débarque chez les coureurs et les cyclistes

Si les bienfaits de la pratique physique ou sportive sur notre santé et sur la société plus largement ne font plus débat en 2018, peu nombreux sont ceux qui sont naturellement et constamment motivés pour faire du sport au quotidien.

Pour bon nombre d’entre nous, l’idée de courir un semi-marathon, ou même seulement 5 km n’est pas associée à un moment de plaisir.

Mais nous aimons tous jouer, et sommes capables d’effectuer certaines tâches par jeu.

La jeune start-up parisienne urban’r propose depuis décembre 2017 aux sportifs amateurs de running, de vélo ou simple marcheurs,  d’accompagner et de stimuler leur pratique au travers d’un jeu.

Transformer l’activité physique en un jeu, c’est être actif parce qu’on en a envie, et pas seulement parce que c’est une « obligation » pour être en forme.

L’expérience du sportif joueur consiste à réaliser des missions sportives variées et accessibles à toutes et tous, tout en explorant des lieux de pratique sportive autour de lui (et ce partout dans le monde), en s’appuyant sur ses amis sportifs pour plus d’émulation et  en s’inscrivant dans un aspect communautaire fort, centré sur les zones de pratique importante (les parcs des grandes villes, …).

Symboliquement le joueur est guidé par un petit monstre, son khôtch, qu’il peut personnaliser et se voit attribuer des missions différentes à chaque activité physique en fonction de son niveau de pratique et du sport qu’il choisit.

55% des gens n’ont pas d’activité physique et sportive par manque de motivation.

Avec l’explosion ces dernières années du running en particulier et de la pratique sportive individuelle hors-stade en général, les profils et les comportements de ces sportifs ont été étudiés et analysés à de multiples reprises (12 millions de français adeptes du running en 2016 – http://www.lequipe.fr/Ilosport/Running/Actualites/12-millions-de-francais-courent/741752 ).

Si tout le monde s’accorde sur les ressorts principaux de ces pratiques, à savoir la forme physique pour 73% des personnes interrogées, le bien-être pour 58% et le plaisir pour 40%, on s’intéresse moins souvent aux freins qui empêchent les gens de démarrer ou poursuivre une activité physique :

  • 55% – manque de motivation
  • 48% – manque de temps

Source – http://www.attitude-prevention.fr/donnees-chiffrees/barometre-activite-physique-sportive-francais-2016

Comment traiter le frein majeur de la motivation ? Quoi de mieux pour augmenter la motivation qu’un jeu ?

Bouger, c’est d’abord jouer.

Selon la même étude de l’association Attitude-Prévention, pour les jeunes de 6 à 17 ans, bouger, c’est d’abord jouer, alors associer pratique sportive et jeu, c’est finalement retrouver dans une pratique « adulte », ce qui nous faisait bouger plus jeune.

C’est dans cet esprit que l’équipe de la start-up urban’r a mis au point son jeu. Il ne s’agit  pas d’une compétition sportive, ni d’une course à la performance, mais de permettre à un maximum de personnes de se mettre à pratiquer régulièrement une activité physique et de conserver au fil du temps l’envie de bouger pour son bien-être.

Un jeu mettant en scène le running et le vélo s’adresse particulièrement aux  pratiquants occasionnels (1 sportif sur 2 est occasionnel), aux sportifs réguliers qui s’ennuient dans la routine de leur pratique, ou même aux « sportifs qui s’ignorent » (typiquement le trajet quotidien domicile-travail à pied ou à vélo).

La gamification une vraie innovation dans le domaine des applications de monitoring sportif.

 

L’application des principes de gamification à ce type de pratique même si elle est encore assez peu répandue, s’inscrit totalement dans les tendances de fond sur le sujet.

D’ici 2020, la gamification va s’inviter dans la vie quotidienne des français comme elle le fait déjà dans des secteurs tels que l’innovation, la performance en entreprise, l’enseignement ou la relation entre les marques et leurs clients.

Qu’il s’agisse comme ici de se maintenir en forme, ou encore de perdre du poids, de mieux  se brosser les dents, d’arrêter de fumer, de mieux gérer ses comptes, les jeux sont là pour motiver les individus à accomplir des tâches bénéfiques ou à adopter des comportements vertueux (étude Gartner – Gamification 2020 – http://dotgroup.com.br/wp-content/uploads/2014/04/Gartner-2020-Trends.pdf ).

Présente depuis 2015 sur le créneau des applications mobiles de running et de vélo, urban’r réussit en 2016 une levée de fond qui lui permet un an plus tard (septembre 2017) de proposer gratuitement à ses futurs utilisateurs-joueurs de booster leur motivation en faisant de leur pratique sportive une expérience fun et agréable.

A la différence des acteurs majeurs présents sur le marché des applications de monitoring sportif qui proposent un suivi de la pratique sportive fondé sur les statistiques sportives et la performance de l’utilisateur, urban’r accompagne la pratique de ses utilisateurs au travers d’un scénario de jeu auto-adaptatif afin de mettre en place pour chaque joueur une boucle objectif-effort-récompense vertueuse, adaptée à chacun et évolutive au fil du temps :

  • on me propose un objectif ludique adapté à mes capacités
  • j’effectue mon effort
  • je suis récompensé de mon effort

Comment joue-t-on ?

Pour jouer, progresser, franchir des niveaux et se classer avec ses amis, il suffit d’enregistrer une activité physique avec urban’r en courant, en faisant du vélo, en marchant, même quelques centaines de mètres entre 2 stations de métro.

A chaque déplacement, le joueur progresse dans le niveau en cours, et ce de manière différente en fonction du niveau.

Chaque joueur peut ainsi se voir proposer pas moins d’une cinquantaine de modes de jeu différents, chacun s’adaptant automatiquement à son propre niveau sportif.

A titre d’exemple, voici certaines des missions proposées aux joueurs sportifs :

  • collecter des badges disposés spatialement autour de lui
  • atteindre des seuils de distance parcourue ou de calorie dépensées
  • se classer à une course virtuelle
  • traverser des formes géométriques

Les plus sportifs pourront même augmenter leurs gains en se lançant des défis sportifs avec un critère de performance.

L’équipe urban’r prévoit également de proposer des challenges spéciaux permettant de remporter des vrais gains auprès de marques partenaires (bons de réductions, participation à des tirages au sort, …).

A propos d’urbanr.

La start-up 100% française urban’r est désormais un acteur reconnu dans la mesure de la pratique sportive. Elle commercialise en 2016 une première application de mesure de la pratique sportive running, vélo et marche, avant de mettre sur le marché fin 2017 la 1ère application pour faire du sport en jouant.

Fondée en 2015 par Patrick Lacharme et Frédéric Fortier, urban’r effectue une levée de fonds de 350.000 € mi 2016 pour préparer l’arrivée de la brique de « gamification ».

 

L’application urban’r peut être téléchargée gratuitement sur :

Contact

Patrick Lacharme

patrick.lacharme@myurbanr.com

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Logiciels

Tags app gratuit jeu running sport vélo


1 Votes