Qu’est-ce que l’informatique verte ? Green IT’up vous apporte la réponse.

Avez-vous déjà entendu parler de l’informatique verte ou du green it en anglais ? Non ? Même pas un peu ? Nous vous …

Avez-vous déjà entendu parler de l’informatique verte ou du green it en anglais ? Non ? Même pas un peu ? Nous vous apportons aujourd’hui la réponse.

 

Une voie idéale pour la sortie de crise

 

Cette notion a vu le jour que récemment. De plus en plus populaire aux Etats-Unis et sur le vieux continent – particulièrement en France – l’informatique verte s’inscrit comme une volonté d’utiliser les outils informatiques à disposition au sein d’une entreprise (ou de son foyer) de manière plus efficiente. Scanner, imprimantes, tablettes ou encore les ordinateurs de bureau sont concernés. Cette pratique permet aux agents économiques (entreprises, collectivités, associations…) de réduire de façon conséquente leur facture énergétique, d’allonger la durée de vie de leur matériel numérique et de mieux allouer leurs ressources financières. En période de crise, l’informatique verte peut-être par conséquent une solution adéquate pour s’en sortir ! Elle permet de pouvoir investir sur certains postes de sa société par exemple ou de réduire l’impact sur des services heurter de plein fouet par la crise économique et financière.

 

Des entreprises pionnières récompensées de leur engagement

 

Green IT’up, association spécialisée dans l’informatique verte entend défendre haut et fort les couleurs de cette activité. Pour ce faire, l’association récompense les agents économiques qui font le plus d’efforts concernant l’éco-numérisme. Ainsi, en fonction du niveau d’avancement dans leur démarche green it, les entreprises deviennent « engagées éco-numérique » ou « certifiées éco-numérique » par l’association qui leur octroie un label. Green IT’up s’emploie par la suite à accompagner les entreprises labellisées dans leurs démarches et actions en informatique verte. Les labellisés quant à eux, s’engagent à respecter scrupuleusement et soigneusement les mentions indiquées dans la charte éco-numérique qu’ils ont ratifié. 20 points à suivre pour commencer dans le Green IT.

 

Sortir du lot de ses concurrents

 

Les actions menées en informatique verte peuvent être de simples gestes de bon sens à appliquer ; comme faire penser à tous les employés d’éteindre leur postes de travail en fin de journée ; des choix stratégiques à prendre ou l’utilisation de matériel spécifique à privilégier (une encre plutôt qu’une autre). Les entreprises qui appliquent les indications de Green IT’up obtiennent une longueur d’avance sur leurs concurrents. Elles prennent de fait part à l’ère du numérique. Elles ne subissent pas le digital mais en tirent parti. Elles montrent aussi à leurs parties prenantes (clients, employés, fournisseurs…) qu’elles sont à l’avant garde de leur secteur d’activité et qu’elles sont à l’écoute des dernières tendances. Enfin, pouvoir intégrer une démarche green it pour une entreprise est révélateur d’une souplesse stratégique non négligeable.

 

Un accompagnement au quotidien

 

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir de plus amples informations sur le sujet et pour savoir comment faire pour devenir éco-numérique. Nos experts en informatique verte sont là pour répondre à l’ensemble de vos interrogations. Ils vous amèneront à prendre les bonnes décisions concernant votre projet éco-numérique. Ils vous accompageneront tout au long de celui-ci, une fois votre projet validé par notre association.

 

En espérant vous compter parmi nous très prochainement.

 

Cordialement et à bientôt. L’ensemble de l’association Green IT’up.

 

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Environnement & Ecologie

Tags green it informatique verte label éco-numérique


1 Votes