OMERI – La web série qui s’intéresse à la mémoire

Partager la passion du cinéma Omeri est une web-fiction écrite et réalisée par Maxime Leblanc et Cédric Béchereau, deux étudiants de 20 …

Partager la passion du cinéma

Omeri est une web-fiction écrite et réalisée par Maxime Leblanc et Cédric Béchereau, deux étudiants de 20 ans. Le tournage de la première saison s’est déroulée cet été dans le sud de la Touraine, et sa diffusion sur le web a débuté depuis le 25 décembre 2013.

L’ objectif est de produire une série de qualité, tant sur le plan visuel qu’artistique, pour participer à donner ses lettres de noblesse à la fiction web. Ceci passe par de réelles ambitions scénaristiques et esthétiques, qui permettront également de susciter des questions chez le spectateur sur des sujets qui sont chers aux auteurs, le tout agrémenté d’un humour subtil et omniprésent.

L’intrigue, une aventure dans un monde où la mémoire se monnaye

La mémoire, cette idée que l’on a longtemps considérée comme volatile et éphémère peut maintenant être conservée. En effet, les pensées, les souvenirs et les rêves peuvent être stockés sur de petits appareils appelés MAS (Mémoire Artifi- cielle de Stockage).

Cette matérialisation de la pensée a plusieurs avantages : libérer sa pensée des remords et des angoisses ; sauvegarder un patrimoine intellectuel pour le transmettre de génération en génération… mais dans ce monde où les questions de morale et d’héritage culturel ne sont plus des problèmes, les souvenirs ont pris bien plus de valeur que l’or.

Une organisation de mercenaires, les OMERI, va faire du vol de MAS sa spécialité. La petite affaire marche sans embuches, jusqu’à ce que…

Un début encourageant

Au concours du meilleur cliffhanger organisé par Telfrance en octobre dernier, l’épisode pilote de la série a terminé 10ème au classement officiel des internautes sur 43 participants, et 3ème au vote non officiel du jury. Ce résultat a permis de constater que le projet pouvait séduire le public, tout comme intéresser des professionnels de l’audiovisuel.

Ce soutien du public s’est confirmé au mois de juillet. En effet, afin de financer le tournage de la première saison, Omeri s’est tourné vers la plateforme de financement participatif dédiée à l’audiovisuel : Touscoprod. Grâce au soutien financier de près de 20 coproducteurs qui ont cru au projet Omeri, l’objectif budgétaire de 1000€ a été atteint.

Le 22 Novembre dernier, la salle Eugène Bizeau de Veretz a fait salle comble à l’occasion de la diffusion en avant première des 4 premiers épisodes de la saison. Ce fût un riche moment d’échange entre le public et l’équie d’OMERI.

Un nouvel objectif : Accroître la visibilité de la série

Maintenant que le lancement de la saison 1 a commencé, avec d’ores et déjà plusieurs épisodes en ligne, OMERI souhaite s’ouvrir au plus grand nombre de spectateurs possible. Pourquoi ?

Tout d’abord, afin de partager la passion et le travail d’une trentaine de personnes, dont 6 acteurs principaux et 7 techni- ciens, mais également dans le but de recevoir des critiques et des avis qui permettront d’améliorer la websérie lors du tournage des saisons suivantes.

Chaque mercredi, un épisode d’une dizaine de minutes est diffusé sur le site omeri.fr


Pour suivre l’actualité de la série:

Facebook: facebook.com/OmeriWebserie

Twitter: twitter.com/Omeri_webserie

 

Pour contacter OMERI:

omeri.webserie@gmail.com

06.58.01.52.43

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Cinéma

Tags cinéma Fiction omeri touraine web


1 Votes