Les jeunes générations et leur rapport au print

La génération Z : qu’est-ce que c’est? Avant de parler de la génération Z, je dois vous confesser que j’appartiens à la …

La génération Z : qu’est-ce que c’est?


Avant de parler de la génération Z, je dois vous confesser que j’appartiens à la génération X. C’est-à-dire que je fais partie de cette génération d’enfants nés dans les années 1980, à une époque où le tout informatique et digital n’avait pas encore envahi et transformé nos vies et notre quotidien. Mon premier contact avec un ordinateur remonte au début des années 1990, à une époque où les disquettes étaient reines, où les premiers téléphones portables avaient la taille d’un poste de radio et où j’écoutais encore de la musique sur des K7 audio…


La génération Y, celle qui est venue après, quant à elle, a grandi avec l’informatique. Elle a intégré dès son plus jeune âge la pratique des réseaux sociaux et a nourri précocement une relation très intense avec le téléphone portable. Cette génération avait déjà de quoi complexer la mienne. Mais derrière elle, c’est la génération Z qui pointe son nez. Celle qui a vu le jour dans les années 2000 et suivantes et pour qui la technologie fait partie intégrante de son environnement.


Nous n’avons qu’à observer les enfants en bas âge pour nous en convaincre. Mon fils par exemple, qui n’a pas 2 ans, a du mal à tourner tout seul les pages d’un livre. En revanche, il a déjà intégré de manière totalement intuitive le concept du tactile pour faire bouger l’écran de mon smartphone… Ces enfants grandissent dans un monde où la technologie a toujours existé et interagit avec eux. Nous sommes donc en droit de nous poser la question suivante : est-ce que le print est un média perdu pour cette génération? Ces jeunes bouderont-ils les imprimés au profit du tout digital, là où nous avons affectionné les documents imprimés?


Les générations YZ : la plus grande génération depuis les baby-boomers


En plus d’être devenue la génération la plus vaste depuis la vague des baby-boomers, cette génération YZ fait figure de cible marketing incontournable avec un pouvoir d’achat important. Mais si vous pensez que vous ne toucherez cette cible de consommateurs qu’à travers le marketing digital, vous vous trompez. Indépendamment de son addiction à la technologie, il apparaît que la génération YZ est encore très sensible aux vieux supports de communication tels que les imprimés. Et même s’il est vrai que les jeunes sont collés à leurs smartphones, tablettes et autres objets numériques la majeure partie du temps (moi la première), nous vivons encore dans un monde réel et concret dans lequel les médias sociaux et les emails n’ont pas investi tous les aspects.


Les 10 choses à savoir concernant le marketing pour la génération YZ


  1. Les études montrent que le print favorise davantage l’activité du cerveau et la mémorisation des informations. 
  2. Le génération YZ se soucie du message, peu importe sa forme. Le contenu importe plus que le medium qui le véhicule. 
  3. Elle est aussi très sensible au marketing multicanal. La combinaison du print et du numérique est donc un mélange efficace. 
  4. 75% de la génération YZ a réalisé un achat en étant influencés par du marketing direct.
  5. Elle est aussi très sollicitée par la publicité et tous les types de média. Pour l’interpeller, mieux vaut chercher à l’informer qu’à lui vendre un produit. 
  6. La génération YZ apprécie le print pour tout ce qui touche à l’enseignement et aux loisirs. Si votre marketing peut se prêter à ces domaines, vous aurez plus de chance de susciter l’adhésion de la cible à votre message. 
  7. Quand il est bien pensé et bien conçu, le print génère plus d’achat, parce qu’il bénéficie d’une crédibilité et d’une authenticité plus grande auprès de cette cible.
  8. Plus que toute autre génération, les YZ aiment qu’on leur donne l’occasion d’interagir avec les marques. C’est d’ailleurs ainsi que le code QR est devenu si populaire.
  9. L’alliance du print et du digital permet de créer un univers et une image de marque forts et riches qui marqueront davantage les esprits de la génération YZ.

 

En résumé, le print n’est pas encore mort pour les jeunes générations et a encore de beaux jours devant lui, s’il est bien utilisé. Chez Yatooprint, nous en sommes convaincus !

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories e-commerce

Tags digital generation Y print


1 Votes