Le projet de construction remporte la deuxième place au Neptun Wasserpreis

Dans la catégorie « public » du Prix Neptune 2015, le projet de construction de puits au Brésil, soutenu par la fondation Greenfinity de …

Dans la catégorie « public » du Prix Neptune 2015, le projet de construction de puits au Brésil, soutenu par la fondation Greenfinity de Lyoness depuis janvier 2014, a occupé une honorable deuxième place. Créé en 2009, ce prix récompense les meilleurs projets destinés à la mise en valeur et à la gestion durable des ressources en eau, et rappelle l’importance de l’eau pour la vie au quotidien, l’environnement, l’économie, l’art et la société. Depuis son lancement, il a été décerné tous les deux ans à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau qui se tient le 22 mars.

Les prix avaient été remis par le ministre fédéral autrichien de l’Agriculture, des Forêts, de l’Environnement et de la Gestion des eaux, Andrä Rupprechter ; une cérémonie à laquelle avait assisté l’équipe de Lyoness Greenfinity. Financé essentiellement grâce aux dons des membres de la communauté, qui s’élevaient à 400 euros, le forage des puits a permis de résoudre les problèmes de pénurie d’eau dont souffrent 25 familles dans l’État de Bahia. Les dons ont été collectés dans le cadre du projet de l’Association styrienne pour les ressorts et les projets d’aide « Verein für Quellen und Hilfsprojekte ».

Détails du projet de construction de puits dans l’État de Bahia

D’importants producteurs de soja, essentiellement des multinationales, achètent de grandes surfaces agricoles un peu partout au Brésil, et profitent de la précarité des petits paysans pour s’approprier leurs terres. Ce phénomène a poussé beaucoup d’entre eux à s’implanter dans la région sèche et aride de Bahia, dans le nord du pays, où sévit une pénurie d’eau, qui est une condition de vie, aussi bien pour les agriculteurs que pour leurs bêtes. Une situation qui a de véritables effets négatifs sur leur gagne-pain.

Surtout, lors de la saison sèche, ils sont parfois obligés d’utiliser les eaux récupérées dans les flaques. Des eaux insalubres qui représentent un risque sérieux pour leur intégrité physique. D’autant plus que le changement climatique favorise la sécheresse dans le nord du Brésil. L’Association styrienne pour les ressorts et les projets d’aides, Verein für Quellen & Hilfsprojekte, a constaté qu’il n’y a plus suffisamment d’eau dans la région pour garantir la survie de la population. L’Association décide alors de construire des puits d’eau d’une manière simple et rapide qui garantissent un approvisionnement permanent des habitants. La fondation Lyoness GFF a, pour sa part, financé la construction de sept puits, qui alimentent 60 ménages et un centre hospitalier en eau.

Vous aussi pouvez soutenir les projets entrepris par Greenfinity dans les régions défavorisées du globe en faisant des dons ou en réalisant vos achats auprès de l’un des milliers d’entreprises partenaires de Lyoness. En effet, une partie de la facture de vos achats vient alimenter la caisse de l’association.

 

Pour plus d’information, visitez la page de laGFF et découvrezles projets en cours.

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Associations

Tags association flux GFF lyoness greenfinity


1 Votes