Lancement de www.comuneat.fr, plateforme dédiée à la cuisine entre particuliers proposant un système de formule

Comuneat annonce le lancement de son site internet en France. Comuneat est une toute nouvelle place de marché online qui met en …

Comuneat annonce le lancement de son site internet en France. Comuneat est une toute nouvelle place de marché online qui met en relation des particuliers afin d’acheter et vendre des plats cuisinés maison. Cette plateforme entièrement dédiée à la cuisine familiale, se positionne comme une alternative simple et crédible aux plats industriels et aux services de restauration rapide.

L’objectif de Comuneat : la qualité par des particuliers, pour des particuliers afin de partager le plaisir d’une cuisine familiale à un prix compétitif.

La grande nouveauté proposée par Comuneat réside dans le système de formule : un cuisinier particulier Comuneat ne vend pas un plat spécifique, il propose plutôt une expérience culinaire. C’est le cuisinier amateur qui choisit les plats qu’il prépare parmi les spécialités présentées sur son profil. Le gourmet, quant à lui, décide du nombre de plats et du nombre de semaines de sa formule et règle sa commande en amont. Il n’a plus qu’à se mettre d’accord avec son cuisinier attitré afin de récupérer ses plats.

Comuneat surfe sur la vague de l’économie collaborative et du consommer “malin” et durable. Tout le monde s’y retrouve, cuisiniers amateurs comme gourmets. Le cuisinier lutte ainsi contre le gaspillage alimentaire et gagne un peu d’argent alors que le gourmet consomme un plat sain, fait maison et à moindre frais. Car si 87% des Français aiment cuisiner[1], ils n’y consacrent que 5,5 heures par semaine. Comuneat est la solution : une cuisine familiale pour des particuliers mitonnée par leurs pairs !

« Comuneat est vraiment un projet qui me tient à cœur. L’économie collaborative a révolutionné nos modes de consommation. Cependant nous restons attachés à un certain nombre de valeurs, notamment l’authenticité, surtout en matière de cuisine et je crois véritablement que le consommateur du 21ème siècle est un consommateur avisé » explique Théo de Bentzmann, fondateur de Comuneat. « Aujourd’hui, les consommateurs sont plus connectés que jamais ; ils ne sont plus dans l’ère de la possession mais dans celle de l’intermédiation et du partage ». C’est déjà vrai dans des secteurs tels que l’hébergement et le transport de personnes ; avec Comuneat, cela se vérifiera également dans la façon de cuisiner et de se restaurer », conclue-t-il.

Comuneat se veut avant tout un projet solidaire tendant à remettre la cuisine familiale au goût du jour tout en créant des liens de proximité réguliers.

Une bonne dose d’authenticité, une louche de confiance, une grosse mesure de convivialité, un soupçon de traçabilité, pas de gaspillage alimentaire, et surtout une grande qualité d’alimentation dans l’assiette, on mélange savamment, on saupoudre de partage, on rajoute un zeste de simplicité et on obtient Comuneat, un mode de consommation alimentaire vertueux pour les cuisiniers et les gourmets !

 


[1] Etude IFOP – Lesieur pour l’Observatoire de s cuisines populaires – Novembre 2014

 

Vidéo : https://vimeo.com/132837505

Catégories Cuisine et gastronomie

Tags consommation collaborative cuisine durabilité gourmet lutte contre le gaspillage start-up


1 Votes