Découvrez ALTAYS-ENTRETIENS : la nouvelle solution de gestion des entretiens créée par ALTAYS, éditeur de logiciels RH

Depuis la réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014, chaque entreprise a obligation de mettre en place des entretiens professionnels …

Depuis la réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014, chaque entreprise a obligation de mettre en place des entretiens professionnels pour tous les salariés en poste depuis 2 ans (la première échéance est donc le 7 mars 2016 pour les collaborateurs en poste au moment de la promulgation de la loi). Il est important de préciser que ces entretiens sont à différencier des entretiens annuels mais qu’ils remplacent les entretiens de seconde partie de carrière.

L’objectif des entretiens professionnels est d’évoquer les perspectives d’évolution en termes de qualification, d’emploi et de formation pour aider le collaborateur à déterminer son projet professionnel et d’envisager l’avenir par exemple à travers une demande de mobilité. Les sujets de fond tels que les Compétences, les Qualifications, les Besoins en formation, l’Evolution professionnelle… ont également voie au chapitre puisque c’est le moment de dresser un bilan du parcours professionnel du salarié.
Modalités de mise en œuvre :
– Les entretiens professionnels ont un rythme cyclique de 2 ans maximum et surviennent obligatoirement après les congés longs quel que soit leur type (maternité, parental, maladie longue…).
– L’entretien peut être mené par tout représentant de l’entreprise, qu’il s’agisse d’un supérieur hiérarchique, d’un responsable des ressources humaines, tuteur, maître d’apprentissage…)
– Garder une trace du déroulement est fondamental et obligatoire (la copie au salarié est également obligatoire) puisque l’entreprise s’expose à des sanctions en cas de non-respect de la loi.
– La mise en place d’un état des lieux récapitulatif tous les 6 ans fait également partie des obligations inhérentes à la loi. Pour cela, un certain nombre de mesures doivent avoir été mise en place :
o Le salarié a suivi au moins une action de formation
o Le salarié a acquis des éléments de certification (VAE ou formation)
Dans les entreprises dont l’effectif est de plus de 50 collaborateurs, si 2 de ces 3 points n’ont pas été observés, le CPF du salarié est crédité de 100 h de formation.

Comme nous l’avons vu, gérer et suivre la mise en place des entretiens professionnels n’est pas une mince affaire. C’est pourquoi une solution en SaaS telle que propose ALTAYS peut vous simplifier considérablement la vie. Avec son interface souple et intuitive, le logiciel est extrêmement simple à prendre en main que l’utilisateur soit un collaborateur, un rh ou un manager.

ALTAYS ENTRETIENS vous permet de gérer à la fois les entretiens professionnels mais aussi de rentre les campagnes d’entretiens annuels plus simples à organiser et à gérer. Une solution informatique vous permet de ne manquer aucune échéance même lors de la gestion des cas particuliers que représentent les arrêtes maladie, les grossesses…

En effet, la digitalisation des processus permet de les pérenniser mais aussi d’être plus efficace lors de la mise en place d’entretiens. Les workflows de validation permettent également de ne manquer aucune étape et de n’oublier aucun collaborateur. Chaque intervenant dans la campagne reçoit ainsi un mail de rappel lorsqu’une action de sa part est requise. Enfin, en mettant à disposition de vos utilisateurs une interface agréable et à vos couleurs, vous servez votre marketing RH et vous vous assurez de la bonne prise en main de l’outil.

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Divers

Tags entretien entretiens annuels entretiens professionnels flux


1 Votes