Comment réagir face aux bloqueurs de publicité ?

En avril 2013, AdBlock plus, un des bloqueurs de publicité les plus populaire, a franchi le cap des 200 millions de téléchargements. …

En avril 2013, AdBlock plus, un des bloqueurs de publicité les plus populaire, a franchi le cap des 200 millions de téléchargements. Avec une moyenne de 23% de publicité bloquée, ce phénomène méconnu représente in fine une perte importante de CA que ce soit pour les professionnels du web ou les amateurs qui se font un peu d’argent de poche. Avec un marché de 102 milliards de dollars en 2012, le Web ne serait pas celui qu’il est aujourd’hui sans ce modèle économique qui est censé être équitable pour tout le monde.

C’est face à ce constat que la société Nilsine a eu l’idée de créer AdUnblock.com. Ce service permet, après l’installation d’un code sur le site, de mesurer précisément les blocages et taux de blocage. En plus de ces statistiques, le webmaster peut également décider d’afficher automatiquement un message bien visible sous forme de barre qui éduque et incite l’internaute à désactiver son bloqueur à l’aide d’intructions précises. Ce message est fermable ou non selon la configuration choisie. Avec le second choix, l’internaute n’a d’autre solution que de désactiver son bloqueur pour voir disparaitre le message intrusif.

À terme le service pourra même proposer de bloquer l’accès à un site lorsqu’un bloqueur sera détecté. Mais le débat est lancé, face à des internautes qui bloquent la publicité que doit décider le propriétaire de site: bloquer l’accès au risque de voir fuir ses visiteurs ? Ou le contenu aura t-il suffisament d’intérêt pour convaincre une majorité d’internautes de débloquer la publicité ?

Une dernière solution peut apparaître: lorsque l’internaute ne veut toujours pas subir la publicité, lui proposer de verser un don ou souscrire à un petit abonnement afin de soutenir le site. Cette solution aura l’avantage de restaurer l’équité entre tous. Mais ne soyons pas dupe, les internautes sont-ils vraiment prêts à payer pour des contenus qu’ils ont toujours obtenu gratuitement jusqu’alors ?

Le service est actuellement ouvert en version bêta. Pendant cette période il sera totalement gratuit puis passera sur un modèle freemium, avec une offre de base gratuite limitée en nombre de pages vues mesurées puis des offres graduelles selon les besoins.

 

Commentaires

commentaires

Catégories Internet

Tags adblock bloqueur de publicité flux marketing monetisation publicité


1 Votes