Alcatel-Lucent offre des ordinateurs aux enfants atteints de troubles « dys »

Alcatel-Lucent (Euronext Paris et NYSE: ALU) a choisi de s’engager auprès de la Fédération Française des DYS (FFDys), fédération qui regroupe différentes …

Alcatel-Lucent (Euronext Paris et NYSE: ALU) a choisi de s’engager auprès de la Fédération Française des DYS (FFDys), fédération qui regroupe différentes associations spécialisées dans le domaine des troubles spécifiques du langage et des apprentissages (dyslexie, dysphasie et dyspraxie, entre autres), dans le cadre des journées mondiales d’entraide organisées par sa fondation. Au total, Alcatel-Lucent va remettre plus de 800 ordinateurs aux différentes antennes locales de la FFDYS grâce à l’engagement solidaire de ses salariés et aider ainsi à la scolarisation de ces enfants.

Créée en 1998 sous le nom de FLA (Fédération Française des troubles spécifiques du Langage et des Apprentissages), la FF DYS mène différentes actions de sensibilisation et intervient notamment auprès des représentants des ministères, en particulier de l’Education nationale et de la Santé. En 2007, la FFDys a lancé la 1ère Journée Nationale des DYS, journée au cours de laquelle les associations se mobilisent pour informer et sensibiliser autour des troubles DYS.

Afin de formaliser cette opération, Alcatel-Lucent en France, représenté par Loïc Le Grouiec, Directeur général délégué d’Alcatel-Lucent en France, et Vincent Lochmann, Président de la FFDYS ont signé un engagementde partenariat le 4 juin dernier.

A cette occasion, Loïc Le Grouiec a rappelé « qu’au sein d’Alcatel-Lucent notre engagement de longue date sur les problématiques de handicap nous a montré combien il était essentiel pour quelqu’un en situation de handicap d’avoir un poste de travail adapté ». Il a également ajouté « Un ordinateur portable est souvent la clé pour le maintien des enfants Dys dans une classe dite comme les autres ».

11 sites Alcatel-Lucent en France se sont investis dans la démarche pour permettre la réalisation de ce don : Lannion, Brest, Colomiers, Rennes, Orvault, Ormes, Illkirch, Eu, Vélizy, Villarceaux et Colombes.

L’objectif est de fournir une partie des ordinateurs avant l’été pour que les enfants puissent en bénéficier dès la rentrée scolaire de septembre. Pour y parvenir les salariés sur la base du volontariat se sont mobilisés sur l’ensemble des sites pour préparer les PCs. Ils ont d’ailleurs tenu chacun à y glisser un mot personnel pour que les enfants qui les recevront sachent qu’une personne s’est engagée pour eux.

C’est une très belle aventure humaine qui s’inscrit dans le cadre des Journées mondiales d’entraide organisées par la fondation d’Alcatel-Lucent partout dans le monde, qui se dérouleront cette année du 1er au 31 juillet.

Cette initiative n’a bien sûr pas vocation à se substituer à l’action de l’éducation nationale, mais elle vient au contraire en appui, dans l’attente de la finalisation d’un dossier ou tout simplement lors d’une panne d’ordinateur.

Il revient à la FFDys et à ses associations membres la responsabilité de répartir ces ordinateurs aux enfants en fonction des besoins locaux.

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Associations

Tags alcatel-lucent association dys


1 Votes