Acheter ou louer sa résidence principale avec AcheterOuLouer.net

Le site acheteroulouer.net permet à ses visiteurs de découvrir l’investissement en SCPI ainsi que sa rentabilité plus qu’intéressante vis-à-vis de l’achat d’un …

Le site acheteroulouer.net permet à ses visiteurs de découvrir l’investissement en SCPI ainsi que sa rentabilité plus qu’intéressante vis-à-vis de l’achat d’un bien immobilier. Si la SCPI constitue un investissement d’avenir quelles sont les méthodes pour investir en SCPI ?

Il existe 4 méthodes pour ce type d’investissement :

  • investissement au comptant
  • investissement à crédit
  • investissement en démembrement
  • investissement via un contrat d’assurance-vie

L’investissement au comptant

L’investissement au comptant se dirige aux personnes disposant de liquidités et soucieuses de percevoir des revenus immédiats et réguliers.

L’investissement à crédit

L’investissement à crédit octroi un réel avantage : l’effet de levier. Cet effet de levier du crédit permet à l’investisseur de devenir propriétaire des parts au terme du crédit. L’autre intérêt non négligeable d’un investissement par le biais d’un crédit est l’effet de levier fiscale puisqu’en effet les intérêts d’emprunt sont fiscalement déductibles des revenus fonciers.

Surtout, l’investissement à crédit permet à toute personne d’accéder à la SCPI, à l’immobilier locatif en ayant un effort d’épargne personnel très limité.

L’investissement en démembrement

Le démembrement est une technique de gestion de patrimoine qui permet d’optimiser la jouissance des parts de la SCPI. Il s’agit en réalité d’une jouissance partagée entre l’usufruitier et le nu-propriétaire. Ce démembrement sera nécessairement temporaire. Pendant toute la durée de ce démembrement, ce n’est pas le nu-propriétaire perçoit les fruits à savoir dans le cadre de la SCPI les dividendes mais l’usufruitier. Dans la mesure où l’usufruit perçoit les fruits c’est également lui qui aura à sa charge le paiement des impôts et des charges relatives à la propriété des parts. Au terme du démembrement (qui est prévu à l’avance) l’usufruit s’éteint, le nu-propriétaire récupérera alors la pleine propriété des parts.

L’investissement en démembrement peut être intéressant dans certain cas. En effet, la nue-propriété ne sera conseillée qu’à des personnes souhaitant investir sans percevoir de revenus pendant une certaine durée à savoir la durée du démembrement. L’usufruit de parts de SCPI quant à lui sera conseillé aux particuliers ayant des déficits fonciers structurels ou encore aux personnes morales souhaitant placer leur trésorerie afin de percevoir rapidement des revenus.

L’investissement via un contrat d’assurance-vie

Ce mode d’investissement offre également de nombreux avantages. Le premier d’entre eux est de faire bénéficier à l’investisseur du traitement fiscal avantageux de l’assurance-vie ainsi que de son traitement successoral avantageux. Par ce mode d’investissement, les dividendes des SCPI (constitués par les loyers) ne sont pas perçus directement mais capitalisés dans le contrat d’assurance-vie ce qui permet de ne pas les imposer en tant que revenus fonciers. En revanche ces dividendes subiront les frais de gestion du contrat d’assurance-vie.

Rendez-vous sur : Acheter ou louer pour plus d’informations !

Partagez cette info

Commentaires

commentaires

Catégories Finances

Tags flux investissement louer résidence principale


1 Votes